TÉLÉCHARGER URBAN TERROR 4.1.1

Lien direct Urban Terror est un mod autonome sur le moteur Quake 3. Il propose un gameplay très réaliste, très semblable à Counter Strike, sauf pour une chose : vous pouvez sauter par-dessus des murs et faire d'autres choses folles comme cela. De plus, toutes les armes sont Dernière mise à jour 12 Sep. Disponible en téléchargement gratuit, le programme a attiré de nombreux fans depuis sa sortie en

Nom:urban terror 4.1.1
Format:Fichier D’archive
Système d’exploitation:Windows, Mac, Android, iOS
Licence:Usage Personnel Seulement
Taille:18.12 MBytes



Système de jeu[ modifier modifier le code ] Urban Terror est un jeu de tir à la première personne où le joueur évolue dans un environnement 3D, dont l'objectif varie selon le mode de jeu. Dans la plupart de ces modes, les joueurs sont répartis en deux équipes, les rouges et les bleus.

L'objectif peut soit s'agir d'éliminer toute l'équipe adverse Team Survivor , ou de capturer le drapeau gardé par l'équipe ennemie Capture The Flag. Ce sont les deux modes les plus populaires parmi les dix proposés. Étant un mod de Quake III Arena , le jeu en reprend de nombreuses caractéristiques, dont en premier lieu les mouvements très particuliers. Modes de jeu[ modifier modifier le code ] La plupart des modes historique du jeu sont basés sur leurs équivalents dans Quake III Arena.

Cependant plusieurs modes ont été ajoutés pour répondre à la demande des joueurs, comme le mode Jump saut en anglais en et Freeze Tag en [5] , [6]. Au total, depuis la version 4. Ce dernier est alors déclaré vainqueur et obtient des points. La personne avec le plus de points en fin de partie gagne la carte. Free for All FFA Comme le mode LMS, les joueurs jouent de façon individuelle mais réapparaissent à un endroit aléatoire de la carte quelques secondes après leur mort.

Si un membre de l'équipe meurt, il réapparait à sa base au bout de quelques secondes. L'équipe gagnante est celle qui fait le plus de morts dans le temps imparti. Team Survivor TS Deux équipes s'affrontent mais cette fois-ci les joueurs morts ne réapparaissent qu'au début de chaque tour. A chaque tour, la dernière équipe ayant au moins un membre en vie gagne un point.

L'équipe ayant le plus de points gagne au bout du temps imparti sur la carte. Le but est que ce leader aille toucher le drapeau dans la base adverse ou de tuer l'ensemble de l'équipe adverse tout en gardant son leader en vie. Chaque drapeau possédé rapporte un point à chaque intervalle régulier de temps et l'équipe gagnante est celle avec le plus de points à la fin de la carte.

Capture the Flag CTF Chaque équipe a un drapeau à sa base et l'objectif est de récupérer le drapeau adverse et de le ramener à la base de son équipe afin de marquer un point. L'équipe rouge marque un point si elle arrive à poser la bombe et à la faire exploser, ou si toute l'équipe bleue meurt. L'équipe bleue marque un point si tous les membres de l'équipe rouge meurt ou si elle empêche la pose de la bombe lors du tour.

Jump Mode JUMP Basé sur le système de déplacement de Quake, de nombreux joueurs ont conçu des cartes permettant de développer ses compétences de déplacement. Ce mode permet de désactiver les armes et ainsi de réaliser des cartes où le but est d'aller jusqu'au bout. Freeze Tag FT L'objectif est de rendre immobile, ou glacer, tous les membres de l'équipe adverse pour remporter le tour. Si un joueur est glacé, il peut être sauvé par un autre joueur ou également revenir dans la partie au bout d'un certain moment.

Mécaniques de déplacement[ modifier modifier le code ] Basé sur Quake 3 , le jeu offre au joueur des techniques de déplacement permettant d'être très mobile dans l'environnement de jeu. La technique la plus populaire est le walljump, technique consistant à enchaîner jusqu'à trois sauts contre les murs pour prendre de la hauteur ou de la vitesse. Le jeu propose également du circle jumping ou strafe-jumping qui est une technique permettant de prendre de la vitesse en alternant les sauts de manière particulière.

Depuis la version 4. Toutes ces techniques peuvent être exploitées ensemble afin de se déplacer très rapidement sur les cartes de jeu, ce qui différencie très souvent les joueurs débutants des joueurs très expérimentés. Cette facette du jeu est même exploitée de façon autonome avec la création et le développements de maps de jump dédiées uniquement à l'entraînement aux déplacements en proposant une succession de sauts à réaliser qui peuvent être plus ou moins faciles.

Certaines de ces maps sont si difficiles que seule une poignée de joueurs arrivent à en venir à bout [9]. Auparavant non officiel et effectué via des astuces consistant à désactiver les tirs, ce mode a tellement été popularisé qu'il devient un mode de jeu officiel dans la version 4. Ces particularités du jeu rendent le gameplay extrêmement nerveux et rapide, ce qui met l'accent sur les réflexes et la dynamique des joueurs.

LR , une des armes automatiques disponible dans le jeu Desert Eagle , l'une des armes de poing disponible dans le jeu Les armes, les décors et les personnages se veulent réalistes. Il existe ainsi de nombreuses armes, allant du fusil d'assaut au fusil de précision , en passant par les mitrailleuses lourdes ou légères, les armes de poing voire armes secondaires, ou encore les grenades , à fragmentation ou fumigènes.

Le joueur a également la faculté de transporter divers éléments, appelés items qui lui permettent soit d'être plus résistant au combat gilet en kevlar , casque , plus précis ou plus discret dans son tir visée laser, silencieux ou encore de soigner ses coéquipiers médikit , et ce au moyen d'un inventaire de plusieurs slots.

Les dégâts sont également plutôt réalistes, un tir à la tête étant le plus souvent mortel, et les joueurs ayant la possibilité de saigner jusqu'à en mourir si les dommages sont trop importants ou qu'ils ne se soignent pas. Les joueurs ont également la possibilité de se soigner entre eux, le port du médikit permettant un soin plus complet et plus rapide. Enfin, le joueur dispose d'une barre de tonus, appelée stamina, qui décroît progressivement au fur et à mesure que le joueur sprinte ou saute.

La quantité de stamina disponible est limitée par le nombre de points de vie qu'il reste au joueur, et celui-ci doit pour la regénérer rester immobile ou marcher un certain temps. Le projet débute en sur la base d'un pack de cartes pour Quake III Arena , proposant un environnement tiré du monde réel. Le projet s'est alors orienté vers une conversion totale, comprenant des armes réalistes et un gameplay similaire à celui d' Action Quake 2 , sortie en Au printemps , Silicon Ice Development est formé, composé de plusieurs développeurs, dont la plupart ont déjà travaillé sur des modifications du moteur de Quake III [réf.

Une première version est rendue publique lors de la QuakeCon , présentant le mod réaliste comprenant les fonctionnalités et les graphismes les plus aboutis du jeu Quake III Arena. La beta 1. L'équipe de développement s'est élargie et la beta 1.

TÉLÉCHARGER DOSSIER DEMANDE COTOREP

Urban Terror 4.1.1

.

TÉLÉCHARGER PILOTE CARTE TV CONEXANT FUSION 878A

Un backup d’Urban Terror 4.1.1

.

Similaire